Nos meilleurs voeux pour 2017

    Chers Amis, Nous avons eu grand plaisir, tout au long de cette année 2016 qui s’achève, à vous proposer nos différentes prestations musicales et nous espérons qu’elles vous auront bien plu. Votre amitié et vos commentaires sur le site nous font très chauds au coeur. Pour vous, voici cet extrait de la SCHNAPSNAS-POLKA qui ne

    Voir la suite

    3 nouvelles pièces à disposition dans la « Boutique »

    Pierre Schneider, notre compositeur nous régale lors de chaque répétition avec de nouvelles compositions. Cette fois, c’est l’OBPS-Màrsch (D’Original Bloosmusik Pierre Schneider = OBPS). Le texte fait honneur à notre région l’Alsace. Presque un hymne. N’hésitez pas à cliquer sur le lien dans la rubrique Boutique. Sur la première page vous y découvrirez les paroles

    Voir la suite

    Un duo inédit dans l’orchestre

    Un nouveau duo s’est composé au sein de notre orchestre; Patrick Eggerman et Joseph Huffschmitt au chant. Forts de leur expérience de chanteurs dans les différents orchestres de variétés qu’ils fréquentent depuis des années, ils nous interprètent : Das goldene Flügelhorn. Joseph a donc troqué son bugle pour le micro. Ce sont Nathanael Kreiss et

    Voir la suite

    He! Tu veux être mon Ami ?

      De Gére’s Polka          Pierre Schneider dédie cette pièce à son ami Gérard Burgard. Attention ça « tricote » un peu mais la pièce est tellement plaisante et sautillante; On dirait une polka piquée typique que l’on retrouve dans nos danses alsaciennes. Cette pièce vous plait? Rien de plus facile ! Retrouvez-nous dans « Boutique » :

    Voir la suite

    Retrospective Concert à l’Espace Malraux à Geispolsheim

    Pour la première interprétation de OBPS-Màrsch. C’était un dimanche 23.10.2016 bien tristounet dehors avec sa brume et son crachin. Par contre, l’orchestre D’Original Bloosmusik Pierre SCHNEIDER a su réchauffer nos coeurs à l’intérieur de cette belle salle de l’Espace Malraux. Notre chef Pierre Schneider était bien présent dans la salle…parmi le public pourtant. En effet,

    Voir la suite